L'équipe pédagogique du Master

Martine PELÉ

Professeur Gestion Paris II - Directrice du diplôme

Martine PELE

Master MSE 1ère année : Stratégie I et II

Introduction : Evolution de la pensée stratégique
1ère partie : les outils d’analyse – semestre 1

Chapitre 1 : L’analyse concurrentielle

Chapitre 2 : La segmentation stratégique

Chapitre 3 : L’effet d’expérience

Chapitre 4 : Portefeuilles d’activité

Chapitre 5 : Stratégie et technologie

Chapitre 6 : L’analyse de la valeur

2ème partie : les grandes orientations stratégiques – semestre 2

Chapitre 1 - Les directions

  1. Horizontale
  2. Verticale
  3. Diversifiée

Chapitre 2 – Les modes

  1. Croissance interne
  2. Croissance externe
  3. Croissance contractuelle : impartition, alliances, réseaux

Chapitre 3 – Les dimensions

  1. Locale
  2. Multinationale
  3. Globale
Conclusion : Environnement économique et financier international des entreprises françaises 

Master MSE 2ème année : Diagnostic, Décision et Conseil en Stratégie

L’objectif de ce cours est de donner aux étudiants les moyens de préconiser, dans des circonstances réelles, des décisions stratégiques, éclairées par l’utilisation d’outils d’analyse correctement choisis.

Ceci sous-entend la maîtrise des outils du diagnostic et la connaissance des conséquences possibles des choix recommandés.

Ce cours utilise la méthode des cas réels d’entreprise avec témoignages de dirigeants et de professionnels du conseil en gestion et organisation.

Plus généralement, ce cours vise à donner aux étudiants la capacité de comprendre et de participer à de grandes décisions stratégiques.

Conclusion :
  • Les grandes tendances stratégiques actuelles
  • Les conséquences organisationnelles des caractéristiques psychosociologiques des entrepreneurs.

Muriel DE FABREGUES

Maitre de Conférences Gestion Paris II

ID_MdF_2020.jpg

Contrôle de Gestion & Finance d'Entreprise

Le cours de Finance - Contrôle de gestion a été construit dans le cadre proposé par l’équipe pédagogique qui a conçu le programme du 1er semestre de master 1, c’est-à-dire un temps et un espace pour la transmission des fondamentaux de la gestion, communs à l’ensemble des activités du manager. Le cours ici présenté vise donc à faire en sorte que l’ensemble des étudiants, quelques soit l’origine et la spécialisation de leur licence aient accès aux fondamentaux des deux disciplines : Finance et Contrôle de Gestion.

  1. Les compétences visées sont les suivantes :Compétence managériale : décrypter les attentes de l’actionnaire, identifier les enjeux financiers et de business de l’entreprise
  2.  Aide à la décision : proposer des plans d’action en cohérence avec ces enjeux
  3.  Orientation de l’action établir des budgets, suivre l’évolution des coûts, intégrer les dimensions sociales et environnementale
  4. Alimenter une réflexion critique et discerner les actions prioritaires  Opportunités de mobilités de carrière du fait de la transversalité des méthodes et outils de gestion proposés

Quentin LEFEBVRE & Jean-Baptiste WELTE

Maitres de Conférences Gestion Paris II

Action Managériale

Ce cours sensibilise les étudiants à la définition et la fonction de manager. Il s’appuie sur les courants théoriques ayant étudié la notion avec les travaux d’auteurs comme Mintzberg, Taylor, Crozier et Friedberg.. Ce cours s’appuie également sur des perspectives thématiques du management (technologie, culture, émotions, leadership).

Rebecca LEGENDRE

Maitre de Conférences Droit Paris II

Introduction Générale au Droit

  1. Les élémentaires
  2. Les personnes
  3. Les biens
  4. Les contrats
  5. Les sociétés
  6. Les responsabilités

Virginie BUHL

Professeur Anglais Paris II

Virginie_Buhl.jpg

Master 1ère année : Anglais

Le cours d’anglais de 90 minutes par semaine invite les étudiantes et les étudiants à approfondir leur connaissance de l’anglais des affaires et du management. Il aborde des thèmes d’actualité managériale, et propose une ouverture le monde de l’entreprise au moyen de mises en situation (jeux de rôles et études de cas) ou d’analyse et de discussion d’articles de presse. Les exposés donnent l’occasion de mener des recherches et d’en présenter une synthèse problématisée tout en mettant l’accent sur la dimension communicationnelle, qui est essentielle pour de futurs managers. Les compétences interculturelles des étudiantes et des étudiants se trouvent renforcées par une meilleure connaissance du monde anglo-saxons mais aussi des enjeux interculturels et géostratégiques auxquels sont soumises les entreprises d’aujourd’hui.

Patrick HETZEL & Etienne MACLOUF

Patrick HETZEL - Professeur Gestion Paris II

Etienne MACLOUF - Professeur Gestion Paris II

Patrick_HETZEL.jpg

Etude et Recherche en Gestion : Analyse de Données

Les buts  poursuivis par cet enseignement sont de :

  • familiariser les étudiants avec l’ensemble des concepts des études et des recherches qualitatives
  •  faire le lien entre la théorie et la pratique en montrant clairement l’intérêt des concepts théoriques en management

Ce cours suit le plan suivant :

  1.  Les études de marché

  2.  Les études qualitatives

  3.  Les méthodes de recueil des données qualitatives

  4.  Analyse des données qualitatives et ethno-marketing

  5. Etudes et recherches dans un contexte international

Zysla BELLIAT

Past Gestion Paris II

ZB9.jpg

Conseil en Organisation et Structure

Introduction et rappels (ou « à revoir ») 

  • Organisation - Structure
  • Rappels (ou « à revoir ») : formes juridiques
  • Rappels (ou « à revoir ») des concepts d’organisation et de quelques éléments historiques

Les structures d’entreprise : Mise en cohérence stratégie – structure 

  • Mission et stratégie de l’Entreprise.  Conséquences
  • Pourquoi passe-t-on des modèles classiques aux nouveaux schémas

La nécessité d’évolution stratégique et de changement structurel – Comment « choisir » ?

  • Ce qui a changé et qui impacte la vie des entreprises : facteurs internes et externes
  • Processus de réflexion sur l’organisation et les structures de l’entreprise
  • Processus d’accompagnement d’un changement d’organisation et de structures
  • Exercices d’application
  • Les grandes questions récurrentes que posent les Entreprise aujourd’hui à propos de leur organisation et de leurs structures
  • Erreurs typiques à l’origine des dysfonctionnements dans la mise en place d’une nouvelle structure d’organisation
  • Importance de la direction, du leadership
  • Proposer une mission de conseil
  • Les qualités du Consultant en organisation et structures

Témoignage d’un « Grand Témoin » au travers d’une conférence autour d’un cas concret réel

  • Suivi d’échanges, questions-réponses avec les étudiants

Christophe CHOUARD

Past Gestion Paris II

Christophe_Chouard.jpeg

Stratégie Financière et Finance de Marché

L'objectif du cours est de comprendre le rôle du directeur financier d'une entreprise et les moyens dont il dispose sur la scène internationale pour remplir ses objectifs (choix d'une politique d'investissement, fusions-acquisitions, accès aux marchés de capitaux, gestion des risques, création de valeur, etc.). On comprendra comment la bonne connaissance des attentes et des contraintes de ses pourvoyeurs de capitaux permet au directeur financier de créer de la valeur pour son entreprise.

  1. Introduction aux marchés de capitaux
  2. Rentabilité et risque
  3. Les emprunts
  4. Les actions
  5. Le marché des changes
  6. Les produits dérivés
  7. Les fonds d’investissement
  8. Macro économie et marchés financiers
  9. Le rôle du directeur financier 
  10. Évaluation d’entreprise 1 : les valeurs actualisées
  11. Évaluation d’entreprise 2 : les multiples
  12. Les fusions acquisitions
  13. Les risques internationaux

Astrid MASSET

PRAG Economie Paris II

DSC_0027.JPG

Fiscalité de l'Entreprise

Ce cours s'intéresse à la gestion fiscale des entreprises au-travers des impôts qui touchent leur activité : l'impôt sur les bénéfices commerciaux. Nous analysons également le retraitement des charges d’exploitation, financière et exceptionnelle ainsi que les produits.

Une attention particulière est portée à l’analyse fiscale des amortissements, dépréciations et provisions.

À l'issue de ce cours, l'étudiant sera capable de calculer le résultat imposable de l'entreprise à partir de son résultat comptable et déterminer le montant de l’impôt à payer (Impôt sur le revenu et impôt sur mes sociétés)

Nous aborderons également les  règles en matière de contrôle fiscal et de contentieux fiscal.

De nombreuses études de cas complètent l’apprentissage en matière de règlementation fiscale.

Analyse Financière et Evaluation de l'Entreprise

L’objectif du cours est double : apporter un éclairage sur la performance de l’entreprise en procédant à une analyse approfondie des données chiffrées : bilan, compte de résultat, annexes et présenter et analyser les  méthodes d’évaluation des entreprises : méthode des comparables et méthode DCF.

De nombreux cas d’entreprises seront étudiés pour mettre en pratique les notions étudiées.

Quentin LEFEBVRE

Maitre de Conférences Gestion Paris II

Capture_decran_2020-04-05_a_10.32.59.jpg

Comportement Entrepreneurial

Entreprendre est une aventure humaine qui requiert beaucoup d’endurance et de conviction. Entreprendre, c’est étudier une idée, monter un projet, créer une association ou une entreprise.

Entreprendre signifie « Commencer à exécuter une action, en général longue ou complexe ». C’est un processus qui peut être long et incertain. Il requiert de la ténacité, un effort d’apprentissage permanent et une envie d’avancer et de se projeter, au-delà des difficultés, des doutes, des déceptions.

L’objet de ce module est de déconstruire certaines idées reçues concernant l’expérience entrepreneuriale et les aptitudes à entreprendre, à travers des échanges organisés avec des entrepreneurs aux profils très différents.

Mots clés : créativité, motivation, pédagogie active, entrepreneuriat

Dominique TACHAT

Maître de Conférences Informatique Paris II

Dominique TACHAT

Système d'Information et Digitalisation

Excel - un outil d’aide à la décision

L’objectif de ce cours est de permettre aux étudiants, au travers de multiples exemples concrets, de maîtriser et de combiner les fonctionnalités les plus avancées d’Excel 2016. Les étudiants découvriront de nouveaux outils et de nouvelles fonctions très utiles. Ils apprendront par ailleurs à exploiter le potentiel d'Excel comme outil d'analyse de données et d’aide à la prise de décision.

  • Généralités
  • Création de tableaux de bord
  • Fonctions avancées : si, somme.si, nb.si, arrondi, rechercheV, fonctions financières
  • Graphiques
  • Outils de contrôle : Protection d'une feuille et d'un classeur, mise en forme conditionnelle, création de zone de listes, d'un index, d'une barre de défilement, d'une toupie.
  • Tableaux croisés dynamiques
  • Outils de gestion de base de données
  • Outils de simulation : Les scénarios - Les tables de données-  La valeur cible - Le solveur

WordPress : Un outil marketing

La création d'un site web est une étape incontournable dans la stratégie de croissance d'une entreprise. Aujourd'hui, le site web est devenu un véritable outil de communication et un outil marketing puissant.

  • Les grandes étapes de la création d'un site web
  • Ergonomie : Notions d'expérience utilisateur (User Experience UX) et d'interface utilisateur (User Interface UI)
  • Photoshop : Illustrer son site web
  • Les standards du Web (W3C,HTML5/CSS3, balises courantes,...)
  • Le Content Management Système (CMS): WordPress
  • Application : Création de 2 sites web

Catherine VOYNNET-FOURBOUL

Maître de Conférences Gestion Paris II

Catherine_berlin_4.png

Changement Organisationnel et Management des R.H.

L'objectif de ce cours est d'apprendre :

  1. à comprendre comment le changement organisationnel est réalisé,
  2. à améliorer les capacités et les aptitudes personnelles à gérer le changement.

Le cours est conçu pour aider les étudiants à devenir des agents de changement potentiels et des professionnels du Développement Organisationnel.

Après avoir suivi ce cours, L'étudiant devrait :

  • être capable de comprendre la théorie et la pratique relatives aux processus de développement et de changement des organisations.
  • développer une vision et une compétence dans les processus de diagnostic et d'intervention et des compétences pour initier et faciliter le changement dans les organisations. 
  • acquérir la connaissance de soi, les compétences et les techniques nécessaires pour devenir des agents de changement efficaces et des consultants internes en DO. 

L'accent est mis sur la connaissance de soi et des autres, les modèles de communication,la gestion des équipes, le leadership, la stratégie d'influence.

Sébastien JUMEL

Professeur associé Gestion Paris II

Sébastien JUMEL

Prospective Stratégique et Missions de Conseil

I. La fin des certitudes

Votre vision du monde et (surtout) de son évolution induit votre stratégie : Dégager les faits structurants au milieu du chaos d’informations et se forger des convictions sur l’environnement dans lequel évolue votre entreprise/marque.

La fin des certitudes pour les entreprises : il faut repenser la stratégie

Tout est devenu digital

II. La crise ? Quelle crise ? Un monde qui doit affronter 6 transitions qui se jouent en parallèle

  • Transition économique : vers une « dé-mondialisation » ?
  • Transition technologique : le temps s’accélère
  • Transition numérique : nous prenons progressivement conscience de la révolution digitale
  • Transition civilisationnelle : les sociétés occidentales à l’épreuve d’une nouvelle géopolitique
  • Transition énergétique et climatique : rien n’est réglé
  • Transition démographique : vers un monde plus dense, plus urbain et plus vieux

III. Comment innover ? De la R&D à l’open innovation

  • Innover, oui, mais comment ?
  • Externaliser l’innovation : l’open innovation
  • Intérêt et pratique du corporate venture

IV. Une vision décalée de la stratégie

  • Que nous enseignent les jeux ? Echecs, GO, Master Mind…
  • Proposition méthodologique de diagnostic stratégique et outils associés :
  1. La stratégie et le positionnement
  2. Les marchés et les DAS
  3. La dynamique concurrentielle
  4. La gamme d’offres
  5. Le prix
  6. Le mix canal
  7. Les zones de chalandise
  8. L’attrition clients
  9. La segmentation clients
  10. La stratégie de fidélisation
  11. Les stratégies d’acquisition
  12. La stratégie partenariale
  13. L’expérience client (y compris magasin)
  14. Stratégie d’innovation
  15. Stratégie services
  16. Diagnostic satisfaction clients
  17. Point sur l’image et les marques

IV. Master Class

  • Quatre « Grands témoins » :

4 entrepreneurs ou dirigeants d’entreprise formulent une problématique stratégique à laquelle les étudiants doivent répondre par groupes de 3 ou 4. Ils exposent ensuite leurs propositions à ces intervenants. Le debriefing a lieu en séance avec les étudiants aussi bien sur la forme et les méthodes utilisés pour l’exposé que sur le fond. S’ensuit une discussion ouverte avec l’intervenant.

Benoît CASSAIGNE & Marie-Laure COQUELET

Benoît CASSAIGNE - Professeur Gestion associé Paris II

Marie-Laure COQUELET - Professeur Droit Paris II

Benoit_Cassaigne.jpg

Management de l’Innovation et Protection Juridique

Ce cours a pour objet de présenter les différentes formes d’innovations en entreprise et les conditions qui en font un succès tandis que le digital augmente la nécessité d’innover. 

Les objectifs d’innovations doivent être en cohérence avec la stratégie de l’entreprise. Ses sources sont multiples et vont au-delà des départements de R&D. Son implémentation passe par le travail en équipes, une organisation de projet, et l’implication des différents métiers.

Définir et caractériser l’innovation

L’innovation, marqueur de la vie professionnelle.

  • L’innovation en entreprise
  • Les différents types d’innovations : ruptures et progressives, technologiques, marketing et organisationnelles.
  • L’accélération de l’innovation sous la pression du digital.

Innovation et stratégie d’entreprise.

  • L’innovation s’inscrit dans la démarche stratégique de l’entreprise.
  • L’organisation et la mise en œuvre de l’innovation : R&D, croissance externe, accords de partenariats, l’open innovation.

Témoignages de deux entreprises dans les secteurs digital et alimentaire.

Les leviers de l’innovation

  • Focus sur la R&D et l’équipe projet.
  • Le rôle des start-ups.
  • Les variables de réussite.

Etudes de cas 

  •  Un grand groupe international, une société technologique, un groupe média, une société d’études.

Innovation et culture d’entreprise

  • Les erreurs à éviter
  • Les différentes stratégies de protection de l’innovation
  • Prospective

Jean-Christophe PIC

Professeur associé CELSA Sorbonne Universités

Jean-Christophe PIC

Création et Reprise d'Entreprises

Ce module aura pour objectif de :

  • Positionner l’étudiant dans son profil entrepreneurial et sur les enjeux de reconnaissance d’opportunités que cela recouvre
  • Faire acquérir une méthodologie pratique de la définition du business model pour un projet entrepreneurial de création ou de reprise
  • Anticiper les enjeux et facteurs clés de succès dans la construction d’un business model entrepreneurial
  • Appréhender les dernières réflexions sur la définition des modèles économiques :  modèles de revenus, stratégie de rupture, marchés multi-faces, ….
  • Se donner les moyens de convaincre en formalisant, argumentant et présentant un business plan auprès des décideurs et des financeurs

Plan de cours :

  • Construire son projet entrepreneurial
  • Trouver son idée d’opportunités d’affaires
  • Définir son Business model, sa proposition et architecture de valeur
  • Maîtriser les enjeux de rédaction et de présentation de son business plan

Jean-Christophe PIC & Philippe MURAT

Jean-Christophe PIC - Professeur associé CELSA Sorbonne Universités

Philippe MURAT - Conférencier / Consultant , Formateur

PHOTO_PHILIPPE_MURAT.jpg

Ingénierie Financière

Ce module aura pour objectif de :

  • S'approprier la construction des états financiers inclus dans son business plan
  • Acquérir une méthodologie d'élaboration de projection financière entrepreneuriale
  • Identifier et programmer les sources de financement adaptées à son projet
  • Etre capable de présenter et d’argumenter sur la partie financière de son business plan

Plan de cours :

  • Exploiter un outil de modélisation financière de son projet
  • Elaborer ses prévisions d'activité et de résultats
  • Construire ses prévisions de trésorerie et évaluer ses besoins de financement
  • Sélectionner ses sources de financement et construire son plan de financement
  • Construire son outil de pilotage économique stratégique

Mathilde GAILLARD

Maître de Conférences Paris II

GAILLARD_photo_site.jpg

Anglais du Management International

 

L’objectif du cours d’anglais du management international est de proposer aux étudiant(e)s un ensemble de clés linguistiques et culturelles, leur permettant de s’insérer pleinement dans des milieux professionnels exigeants, notamment dans le domaine du management international.

Outre un travail sur les 4 compétences propre au cours de langue, l’approche retenue insiste sur la prise de parole et la mise en situation, individuelle et en groupe, afin de renforcer les compétences interpersonnelles des étudiant(e)s. L’accent sera particulièrement mis sur le développement de capacités d’analyse et d’argumentation en anglais.

Il est souhaitable que les étudiant(e)s disposent au préalable d’une bonne maîtrise de l’anglais général (niveaux B2-C1). Des exercices supplémentaires seront mis à la disposition des étudiant(e)s souhaitant passer le TOEIC.

Les thématiques suivantes seront abordées :

  • Business environment
  • Employability, deciphering the hiring process
  • Introduction to the language of accounting
  • Management & leadership
  • Business across cultures
  • Entrepreneurship (case study)

Outre une consultation régulière de la presse anglo-saxonne, on pourra se référer aux sites et ouvrages suivants :  

  • Presse anglo-saxonne semi-spécialisée : The Wall Street Journal, Financial Times
  • Revues & sites spécialisés : Harvard Business Review, McKinsey Institute, Knowledge @ Wharton
  • Dubicka, I. & M. O’Keefe. (2011). Market Leader Advanced, Business English Course Book. 3e ed. Londres : Pearson, Longman.
  • Pinson, A. (2019). 200% TOEIC : TOEIC listening & reading, préparation complète, enrichi par le e-learning. Paris : Ellipses. (consultable à la bibliothèque du Centre Guy de la Brosse)
  • Buckwalter, E & P. Levanti. (2015). Boostez votre score au TOEIC : 800 points en moins de 2 mois !. Paris : Eyrolles. (consultable à la bibliothèque du Centre Guy de la Brosse)

 

 

Matthieu BUCHEBERGER

Maitre de Conférences Droit Paris II

photo_Buchberger.jpg

Aspects Juridiques de la Création et Reprise d'Entreprise

L’objectif du cours est de sensibiliser les étudiants à des problématiques juridiques, mais également, dans une moindre mesure, fiscales et sociales, liées à la création et à la reprise d’entreprises, qu’il s’agisse d’entreprises individuelles ou d’entreprises sous forme de sociétés. L’attention des étudiants est également attirée sur l’existence de règles spéciales à respecter lors de la rédaction des contrats importants, tels que le contrat de bail, ou les contrats de distribution entre professionnels.

Création
  • Choix de la structure juridique
    • Structure individuelle : EIRL, auto-entrepreneur, statut de commerçant, d’artisan…
    • Structure sociétaire : SAS, SARL, SA, EURL, SNC.
  • Exposé des critères de choix entre les différentes structures juridiques
  • Recours à des pactes d’associés
  • Formalités de la création
  • Statut du conjoint ou du partenaire de PACS
  • Droit des premiers contrats (conditions générales de vente notamment)
  • Aperçu des obligations de loyautés dans les rapports entre professionnels
Reprise
  • Aspects juridiques de la transmission à titre onéreux de l’entreprise (les cessions d’actions ou de parts sociales, vues dans un autre cours, ne sont pas traitées)
  • Transmission à titre gratuit de l’entreprise

Christophe CHOUARD & Manuel TARRAZO

Christophe CHOUARD - PAST Gestion Paris II

Manuel TARRAZO - Professeur invité Finance Université San Francisco

manuel-tarrazo-up2-c.png

Stratégie Financière Internationale - Mr Chouard

12 heures de cours consacrés à la stratégie financière internationale des entreprises et à la fiscalité. On commencera par un rappel des notions financières indispensables avec lesquelles un entrepreneur doit être familier. On passera ensuite en revue les LBO, mode de financement emblématique d’entreprises en phase de transmission. Enfin, on s’intéressera aux fusions-acquisitions d’un point de vue financier. 

Rappels de finance d’entreprise

  • Création de richesse et création de cash.
  • Taux de rentabilité et taux de marge.
  • Investissement.
  • Prix de marché VS montant comptable.
  • Création de valeur.
  • Dette VS capitaux propres.
  • Financement des startups.

Les LBO

  • Qu’est-ce qu’un LBO ?
  • Qu’est-ce que le levier financier ?
  • D’où provient la création de valeur d’un LBO ?
  • Montage, acteurs, fiscalité.

Les fusions acquisitions

  • Les bonnes et les moins bonnes raisons pour faire une acquisition.
  • D’où provient la création de valeur ?
  • Estimation de la création de valeur et des coûts d’une acquisition.
  • A qui profitent les acquisitions ?

Stratégie Financière Internationale - Mr Tarrazo

Course objectives

International dimensions of entrepreneurial finance, with a focus on The San Francisco Bay Area startup experience and Silicon Valley practices.

Topics and organization (online course):

  • Entrepreneurship & startups : USA and France
  • Economic foundations
  • Current situation and venture financing

 

  • The Silicon Valley experience
  • Silicon Valley --venture capital, key tools & techniques
  • French startups and the USA market.

 

  • The customer financed business
  • Concept, tools & strategies
  • Most critical legal services needed by startups

 

  • Structure of the startup economy
  • The startup economy and you –jobs, career development

Fabrice MARSELLA

Professeur associé Paris II

47F10C68-5116-4745-BBDB-CF24482FDF03_1_201_a.jpeg

Master 1 MSE : Management de projet

•Le chef de projet a le choix entre diverses méthodologies ou modèles de gestion qui appliquent différents principes, processus et normes.•Certaines de ces méthodes sont traditionnelles regroupe les méthodes reposant sur une organisation stricte du travail et sur un fonctionnement par étapes. Il n’y a ici aucune rétroactivité.–Ce type de management permet d’écarter tout risque en s’attachant strictement au respect des plans préalablement établis

•D’autres relèvent de la dynamique agile et sont nées de l’évolution des technologies récurrentes

–Elles offrent bien plus de flexibilité que les méthodes traditionnelles

Les principaux objectifs du cours sont de disposer d’une vision globale des méthodes de gestion de projet et des outils pour conceptualiser et maitriser les phases clés du déroulement d’un projet.

6 séances consacrées au sujet :

•Méthodes traditionnelles

–Cycle en V

•Méthodes agiles

–Kanban

–SCRUM

–Lean Startup

Master 2 MSE :

Marketing Entrepreneurial

Là où le marketing traditionnel se concentre sur les marchés existants dont l'avenir peut être prédit (existence d’un marché déjà constitué et besoins identifiables chez les clients que l’on peut et sait segmenter et cibler), le marketing entrepreneurial accepte l'incertitude et se concentre sur les nouveaux produits et marchés qui sont difficiles à prévoir.

Le marketing entrepreneurial est un état d’esprit qui consiste à saisir des opportunités, à lancer avec passion des projets de croissance qui crée de la valeur perçue pour le client, au moyen de la mise en relations et par le recours à l’innovation, la créativité, l’immersion marché, le réseautage et la flexibilité

L'objectif du cours est de comprendre comment l’avènement de l’ère des startups a remis au premier plan le marketing dans les phases de création et de développement de projets innovants.

8 séances consacrées au sujet :

•Introduction, rappel du concept Marketing traditionnel vs Marketing entrepreneurial

•Pourquoi le marketing entrepreneurial ?

•L’effectuation : une logique de pensée utilisée par des entrepreneurs experts pour créer des entreprises prospères

•La méthode running lean : une démarche d’apprentissage de l’entrepreneur qui développe son produit en parallèle du développement de sa connaissance du marché.

•Le Growth hacking ou growth marketing :  activité consistant à « activer la croissance »  d'une entreprise, notamment d’une startup, par un ensemble de techniques de marketing permettant d'accélérer rapidement et significativement la croissance de son chiffre d’affaires

•Le SEO : ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche

•2 Etude de cas

Bibliographies

•Marion, G., (2006), L’horizon du marketing entrepreneurial : exploration versur exploitation, Cahier de recherche n°2006/02, EM Lyon

•Edwin J. Nijssen, Entrepreneurial Marketing, an effectual approcach, Routledge

Incubation et accélération de startup

Le chemin de la croissance accélérée d’une start-up depuis l’idée jusqu’à la licorne passe par cinq étapes de développement typiques : idéation, création, amorçage, scaling et expansion.

Pour l’entrepreneur, chaque étape est pavée de problématiques le tenant éveillé la nuit : comment tester son offre, être mis en contact avec des clients, choisir les indicateurs de pilotage de l’activité les plus pertinents, recruter des talents et les retenir, anticiper et obtenir les financements les plus avantageux, sécuriser les dimensions légales et comptables, etc

L'objectif du cours est de présenter les différents aspects de l’incubation de l’idée, à l’accélération de la croissance des startups

8 séances consacrées au sujet :

•Kick off et esprit startup

•Le vocabulaire startup

•L’écosystème entrepreneurial français

•Les stades de développement d’une startup

•L’art du pitch

•Le no code

•La raison d’être

•Le passage à l’échelle : la roadmap opérationnelle partagée par l’équipe

–Vision et masterplan

–Outil : Trello

Bibliographie

•Steve Blank – Bob Dorf, Le Manuel du créateur de startup, Diateino

Patrick HETZEL

Professeur Gestion Paris II

Patrick HETZEL

Management International et Culturel

Introduction

  • Qu’est-ce que l’Europe ? : définition, contour, disparités et chiffres clés
  • La place de la France en Europe

Les spécificités du marché européen

  • L’environnement démographique
  • L’environnement économique
  • L’environnement institutionnel
  • L’environnement technologique
  • L’environnement naturel
  • L’environnement culturel et les spécificités du consommateur européen
  • L’environnement entrepreneurial : culture et comportement en entreprise en Europe

S’implanter en Europe et à l’international : les stratégies d’internationalisation

  • Pourquoi ?

Les opportunités et les synergies à exploiter

Les avantages d’un développement à l’international

  • Comment ?

Un choix judicieux des pays où s’implanter

Le choix d’une stratégie entre « globale » et « locale »

Les différents modes de présence à l’étranger

Les différentes formes d’organisation

L’organisation interne des entreprises internationales

  • Jusqu’où ?

Une maitrise parfaite des risques à anticiper :

 - Le risque commercial

 - Le risque politique

 - Le risque financier

 - Le risque juridique

 - Le risque culturel

La gestion et le pilotage d’une entreprise internationale

  • La gestion des ressources humaines
  • Le management d’une équipe multiculturelle
  • Les caractéristiques du dirigeant international

Jérome DUVAL-HAMEL & Clément FAVRE-ROCHEX

Jérome Duval-Hamel - Professeur Gestion Paris II

Clément FAVRE-ROCHEX - Maitre de Conférences Paris II

FAVRE_ROCHEX.jpeg

Droit des Fusions - Acquisitions - Alliances Stratégiques

L’objectif de ce cours est de permettre aux étudiants d’acquérir les connaissances juridiques fondamentales relatives à la structuration des sociétés et des groupes qu’elles constituent entre elles, dans le cadre de leur stratégie de croissance externe. Ces opérations dépendent d’une diversité de motivations, parmi lesquelles les règles juridiques constituent un critère essentiel. Ces opérations font en effet l’objet d’une réglementation qu’il s’agit d’étudier, afin de maîtriser les enjeux, sur le plan juridique, des fusions, acquisitions et alliances stratégiques.

Le cours s’articule autour de plusieurs axes d’étude.

  • Un premier axe d’étude vise à maîtriser les différents mécanismes de fusions-acquisitions et d’alliances stratégiques et de les distinguer en fonction de leurs singularités juridiques et des stratégies industrielles et financières. Cet axe vise ainsi à connaître les techniques de fusion, scission, apport partiel d’actif et prise de contrôle.
  • Un deuxième axe est consacré au régime juridique applicable aux fusions-acquisitions et alliances stratégiques. Cet axe vise à maîtriser leurs conditions de mise en œuvre, leurs modalités d’exécution ainsi que les enjeux et conséquences juridiques sur la vie de l’entreprise (fiscalité, effets internes et externes, aspects transfrontaliers).
  • Un troisième axe est relatif au contrôle des concentrations en droit interne et européen. Ce contrôle constitue un aspect essentiel de la politique de la concurrence, où l’influence de la réglementation européenne est significative. Cet axe est donc destiné à appréhender la typologie des atteintes à la concurrence à la suite d’opérations de concentration, et la procédure de contrôle en droit interne et européen.

Bibliographie indicative (ouvrages juridiques et de gestion) :

B. Dondero, Droit des sociétés, Dalloz, Hypercours, 7e éd., 2021

Ph. Merle, Sociétés commerciales, Dalloz, Précis, 25e éd., 2021

B. Raynaud, Droit de l’ingénierie sociétaire, éd. Joly, 3e éd., 2020

P. Thomas, Fusions-acquisitions, Revue Banque, 2e éd., 2018

C.-M. Bénard, L. Grosclaude, M.-H. Monsèrié-Bon, Droit des sociétés et des groupements, LGDJ, Cours, 3e éd., 2016

Etienne MACLOUF & Martine PELÉ

Etienne MACLOUF - Professeur Gestion Université de la Rochelle

Martine PELÉ - Professeur Gestion Paris II

Photo_M_Pele.jpg

Méthodologie de Recherche Appliquée

 

Grâce à l’apprentissage, les futur(e)s diplômé(e)s sont plongé(e)s au coeur de la vie d’une organisation , généralement une entreprise ou une ONG . Mais notre expérience ne se réduit pas aux situations professionnelles . Que l’on soit client, usager, actionnaire, membre, riverain, nous interagissons avec des organisations dans la plupart des domaines de notre vie quotidienne , y compris lorsque nous utilisons nos smartphones pour nos interactions sociales professionnelles ou privées . Comparativement aux formations courtes orientées métier, une formation universitaire en management vise à donner des connaissances plus générales sur les organisations qui peuplent notre environnement. En complément des autres enseignements du M2 MSE, alliant apports théoriques et mise en pratique, le cours de méthodologie vise à consolider un premier socle de connaissances personnelles et d’outils méthodologiques pour les appréhender.

 

Apports théoriques


I. Culture scientifique ce que sont les sciences , en particulier les sciences sociales, et bien sûr les sciences de gestion, et leurs relations avec l'expertise.


II. Les ingrédients d'un mémoire universitaire:
₋ un phénomène étudié bien identifié: observable et source de questionnements
₋ un cadre théorique pour le définir et l'expliquer, c'est à dire des concepts que l on mobilise pour appréhender une réalit é donnée et une logique générale qui permet de rendre cette réalité intelligible (articles scientifiques requis, accessibles via l'ENT, sur Cairn, Jstor, Ebsco...).
₋ une question de recherche
₋ une méthode pour collecter des données et répondre à la question (articles scientifiques requis), avec des résultats attendus.


III. Les grandes catégories de méthodes, du qualitatif au quantitatif, et la continuité avec le monde de l'entreprise (pas de différence de nature avec une vraie mission d'analyse dans le conseil).


IV. Des exemples variés, visant notamment à distinguer deux niveaux d'analyse (Durk heim):
₋ niveau individuel psychologie sociale appliquée à des situations de gestion, comme les actes d'achats, au travail, en situation de décis ion à l'intérieur de l'organisation, face à des technologies de l'information et de la communication... (en particulier le modèle d'AJZEN)
₋ niveau stratégique la théorie des organisations s'intéresse au fonctionnement des systèmes et à leurs relations avec leur environnement: stratégie et évolution des organisations en relation avec différents types d'enjeux, notamment la prise en compte des enjeux pour la vie et la survie des humains, notamment l'école de la contingence structurelle... (en particulier l'école des contingences structurelles et la théorie néo institutionnelle)


Mise en pratique


Pour évaluer les compétences acquises, chaque participant(e) présente , dans une courte synthèse personnelle écrite et orale , une démarche de recherche appliquée au phénomène d’intérêt de son choix. Cette démarche doit comporter tous les éléments constitutifs d’une recherche que l ’on doit retrouver dans le mémoire universitaire : la définition d'un phénomène d’intérêt, l’approche théorique et méthodologique adaptée, la méthode de collecte et d’analyse de données envisagée, les résultats attendus ainsi que les enseignements théoriques et pratiques envisagés.
A l’issue du cours, les étudiant(e)s maîtrisent les bases de la recherche en management. Ils ont également une première connaissance de l’intérêt et des limites de la recherche et ses liens avec le monde du management et du conseil.